Trouver du temps pour soi...

Publié le par Poulpy

Toujours en vie, aussi incroyable que ça puisse paraitre au vu de l'activité sur ce blog...

J'aime pas être un cliché mais qu'est-ce que ça prend du temps un gamin! Et encore on a hérité d'un modèle ultra calme qui dort beaucoup le jour et la nuit.

 

Mais même si elle est au lit de 22h à 6/8h, je continue à me lever 2 à 3 fois par nuit pour l'aider à se rendormir. Elle ne mange plus la nuit depuis presque un mois mais continue à chouiner quand elle se réveille et n'arrive pas à se rendormir pour cause de sucette perdue en route. Et oui, je pourrais laisser son père se lever mais en général, le moindre couinement me réveille comme en plein jour. Ça fait presque 3 mois que j'ai pas fait une nuit complète, je passe mes journées dans une sorte de brume, toujours un peu en décalage, il faut vraiment que j'arrive à dormir la journée...

 

 

 

Maintenant que nous sommes de retour après presque un mois chez nos parents, ce qui va devenir ma vie pour l'année 2013/2014 commence à se dessiner. J'aurais VRAIMENT du me faire des amis dans la région avant de me couper de toute vie sociale avec ce congé parental. Ça fait 6 ans qu'on vit ici et j'en reviens toujours au même point, mon incapacité à aller vers les gens.

 

M'occuper d'elle, ça me plait vraiment. L'observer et noter ses progrès, c'est fascinant. Elle a déjà parcouru tant de chemin, elle sait désormais suivre du regard, se retourner comme une crêpe quand on la met sur le ventre, elle serre les poings avec une force impressionnante, son visage exprime si bien les émotions qui la traversent, elle est si douce quand elle s'endort dans mes bras... Mais être avec elle 24/24, ne faire que ça, ça a un coté terrifiant, j'ai parfois peur de perdre patience, de m'énerver. Une fois, je l'ai laissée hurler dans son landeau pendant que je descendais les poubelles tellement j'étais mal de ne pas savoir ce qu'elle voulait et pourquoi elle pleurait depuis 30mn, j'avais peur d'avoir envie de la secouer. Heureusement, je suis rarement seule avec elle sur de longues périodes, je peux passer le relai avant de craquer (ce qui arrive nettement moins souvent depuis que je n'ai plus à supporter la tétée de la nuit et le fait qu'elle refusait de se rendormir avant au moins une à 2 heures de jeu en plein milieu de la nuit).

 

Bref, je dois trouver du temps pour moi, même si le congé parental, c'est surtout pour m'occuper d'elle pendant que le Koala travaille. Si je disparais à nouveau trop longtemps de ce blog, c'est que j'aurai échoué à trouver du temps pour moi, j'aurai été dévorée par ma fille (et sans dents, ça doit être long et pénible).

Commenter cet article

Shaya 28/09/2013 20:50


Je ne désespère pas que la Belette m'y aide ;-)

Poulpy 28/09/2013 21:56



Oh ben ça reste à voir, le trajet Evry-Paris n'est pas poussetto-compatible, et je me sens pas encore assez à l'aise pour passer toute une après-midi avec l'écharpe de portage (dos pourri
powaa!), mais on avisera le jour où on se trouvera dans la même région en même temps :)



shaya 27/09/2013 20:38


Hin hin avec un peu de chance j'arriverai enfin à te capter sur Paris ;-)

Poulpy 28/09/2013 20:47



Hin hin, ça va faire des années que tu m'évites, tu crois qu'on va enfin rompre la malédiction?