Marmottes, carnaval et lavande

Publié le par Poulpy

Je crois bien que je suis entrée en hibernation avec quelques semaines de décalage par rapport aux ours et aux marmottes. D’ailleurs, ça veut peut-être dire que je SUIS un ours ou une marmotte. Un tigre, c’est beaucoup trop énergique en fait.

 

En écoute musicale, on a commencé le Carnaval des animaux. Je leur ai expliqué que le compositeur avait inventé des musiques en pensant à des animaux et qu’on allait essayer de deviner lesquels. La première écoute a été riche en propositions : un marteau et une carotte.

Pour info, il s’agissait du coucou au fond des bois).

 

Je viens de finir de fabriquer un loto des odeurs pour demain, avec de la menthe, de l’eau de rose, du café, du savon, du citron, de la vanille, de l’ail… J’ai bien fait de terminer par la lavande parce qu’elle a beau être vieille de plusieurs années, c’est le truc qui sature toute la pièce maintenant que j’ai ouvert le sachet. J’ai préparé une petite affiche avec les images de toutes les odeurs mais je vais d’abord leur proposer les flacons sans leur donner d’indices, j’ai envie de voir s’ils ont autant d’imagination que pour la musique.

Publié dans Poulpy à l'école

Commenter cet article

La sorcière 19/02/2013 21:57


Carotte... XD Ils sont mignons. J'adore quand les expériences pédagogiques marchent pas. Je soupçonne que les enfants essayent parfois sciemment de les faire foirer.

Poulpy 20/02/2013 10:32



Je crois qu'ils oublient surtout une partie des contraintes. Ils ont tellement envie de dviner, qu'ils oublient qu'on parle d'animaux. Ou alors ils ont un mode de réflexion un peu particulier.
Comme celui qui avait répondu "pompier" à la question "quel est le double de 9?" aux évaluations de CE1.